QUI SOMMES-NOUS ?

Fondation reconnue d’utilité publique, Énergies pour le Monde oeuvre depuis 30 ans pour un accès universel à l’électricité en milieu rural dans le respect de l’environnement.

NOTRE RAISON D'ÊTRE

Notre vision

L’accès à l’électricité est un vecteur de développement et d’amélioration des conditions de vie  des populations démunies. Ainsi, la Fondation Énergies pour le Monde s’est donnée pour but de favoriser leur développement en leur permettant un accès durable et fiable à une source d’énergie. Notre démarche s’inscrit dans une triple logique :

Économique L’électricité permet de créer des emplois directs, de réduire la facture énergétique, d’accroître le temps disponible pour le travail et donc les revenus qui y sont liés.

Sociale L’électrification des villages et localités rurales permet d’améliorer les conditions de travail des écoliers et des enseignants, facilite l’accès à l’eau propre par l’installation de pompes électriques, rend possible la conservation de vaccins, l’éclairage des centres de santé et contribue à la sécurité des populations.

Environnementale Le recours aux énergies renouvelables permet de lutter contre la déforestation, limite les pollutions liées aux piles, et contribue à réduire les émissions de CO2 et la dépendance aux énergies fossiles.

Notre mission

La Fondem est intervenue dans 28 pays depuis sa création. À l’origine, les projets d’électrification répondaient à des besoins sociaux et économiques ponctuels (écoles, centres de santé, pompage). Forte de cette expérience, la Fondation articule aujourd’hui ses actions autour de trois axes d’intervention :

La planification énergétique, à partir d’études de terrain qui permettent de changer d’échelle et d’élaborer des programmes pérennes d’envergure régionale. Elle repose sur le logiciel expert Noria.

La mise en place et le suivi de projets de terrain. Un lien étroit s’est tissé avec nos partenaires locaux, que nous formons et accompagnons dans la mise en œuvre des programmes. Dans le cadre des programmes d’électrification, un travail de sensibilisation des populations est opéré.

La diffusion et la capitalisation du retour d’expérience. Elles passent par des publications et des supports multimédia.

LA GOUVERNANCE

Depuis mai 2018, la Fondem a décidé de renouveler son Conseil d’Administration afin qu’il soit plus représentatif de la société civile, notamment celle des pays dans lesquels elle intervient. Le conseil intègre des représentants africains, élus ou hauts responsables publics, des représentants du secteur associatif et des représentants des pouvoirs publics. 

Cela permet de déployer une stratégie d’action encore plus proche des besoins des populations et des dynamiques de terrain qu’elle soutient.

Jean-Louis Borloo

Président de la Fondation Énergies pour le Monde

Membre de droit

Représentant de la Caisse des dépôts et des consignations – Membre de droit
Senior adviser du Groupe Tala – Personne qualifiée

Maire de Bangangté et présidente du Réseau des femmes élues d’Afrique – Personne qualifiée

Représentant d’Observ’ER – Personne qualifiée

Député du Cameroun, Président du Parlement Panafricain – Personne qualifiée

Président du Conseil patronal des énergies (Sénégal) – Personne qualifiée

Président de l’ADEME – Collège des partenaires

Représentant de Cités Unies France – Collège des partenaires

Directrice RSE de ENGIE – Membre associée

Chargé de mission RSE, Directeur de la Stratégie chez EDF – Membre associé

Bureau des associations et fondations, Sous-direction des libertés publiques – Commissaire du gouvernement

L'ÉQUIPE

Vincent Jacques Le Seigneur
Directeur Général

Expert en politiques publiques de l’environnement et de l’énergie, Vincent a été directeur de l’Institut français de l’environnement (IFEN) puis Secrétaire général de l’Institut national de l’énergie solaire (Ines. Depuis 2014, Il préside l’Observatoire des énergies renouvelables (Observ’ER) et la Fondem depuis 2017.

Émilie Souchaud
Responsable administrative et financière

Après des études à l’école 3A et 10 années d’expériences dans le secteur associatif dans les fonctions supports (Finances, RH, services généraux et administration), Émilie est désormais responsable administrative et financière de la Fondem.

Alice Coureau
Ingénieure d'études

Alice a rejoint l’équipe de la Fondation depuis son stage de fin d’études en Master d’expert en projets et production énergies renouvelables à l’ENSAM. Elle apporte ses compétences techniques sur les projets à Madagascar et en Guinée. ​

Jérémy Ankri
Coordinateur de projets

Issu d’une formation d’ingénieur, Jérémy est entré à la Fondem lors d’une année d’alternance dans le cadre d’un master à l’école 3A. Il intervient sur les projets en cours à Madagascar et au Sénégal.

Hugo Hadet
Chargé de projet

Hugo a rejoint la Fondem après une formation à l’ESSEC et plusieurs années passées en Afrique de l’Ouest pour un groupe de microfinance international et pour l’un des principaux distributeurs de SHS de la sous-région qui l’ont amené à développer une bonne connaissance de ce modèle d’électrification rurale. Il intervient dans des projets en cours en Guinée et au Burkina Faso. 

Tiffanie Petit Goffi
Responsable communication

Tiffanie a intégré l’équipe de la Fondation à l’issue de son stage de fin d’études spécialisées dans les relations interculturelles et la coopération internationale. Elle agit sur tous les aspects liés à la visibilité des actions de la Fondem.

Léa Almayrac
Chargée de développement

Léa étudiante en Innovation Sociale et Politiques Sociales à Sciences Po a intégré l’équipe de la Fondation pendant son année de césure. Elle a auparavant étudié les politiques africaines pendant 3 ans. 

Majda Kassou
Assistante administrative

Après 4 années d’expérience dans le domaine du secrétariat au sein de divers établissements, Majda intègre l’équipe de la Fondem en 2019 en tant qu’assistante administrative.

Les entreprises adhérentes

En s’associant à la Fondation, les entreprises adhérentes prolongent leurs engagements et leurs efforts pour veiller à ce que leurs activités aient des impacts sociaux et environnementaux positifs. Partenaires financiers d’importance, elles contribuent significativement au développement des projets de terrain. 

LES PARTENAIRES FINANCIERS